Historique

Nous sommes une équipe d’enseignants connaissant bien les écoles officielles et libres de la région. Dans notre enseignement, nous mettons tout notre cœur dans l’apprentissage des langues. Rapidement est venue l’envie de personnaliser nos cours afin de nous adapter le plus possible au profil de chacun. Et puis, plus personne n’avait envie de chercher Bryan (au fait, « Bryan is in the kitchen! »). C’est donc de par notre échange de motivation et d’objectifs communs que notre école est née. Nous avons dit au revoir à la systématisation pour remotiver les apprenants et leur offrir un programme d’apprentissage plus ludique. Nous nous sommes donc séparés de Bryan.

Origines:

Je m’appelle Quentin Zèques et tout commence en novembre 2014.

J’enseigne dans une école réputée de la région montoise. Lors de mes premiers échanges avec les élèves dans la langue étrangère, je constate que la grande majorité de mon public ne comprend pas ma requête et ne peut donc y donner suite. Comment est-ce possible qu’une phrase aussi simple que “Take your book.” ne puisse-t-être comprise par des élèves de 3ème secondaire? Semaines après semaines, je ne peux que constater ma désillusion quant à toutes les belles théories que j’avais si habillement intégrées tout au long de mon parcours universitaire.

Après quelques mois de travail avec mes jeunes apprenants, je me suis vite rendu compte que les méthodes actuelles d’apprentissage des langues ne convenaient malheureusement pas à tous et que le grand nombre d’élèves au sein d’une classe ne faciliterait en rien la possibilité de progresser rapidement. Je prends donc la décision de sortir des sentiers battus et de créer Nolimiet (dont le nom symbolise l’association anglais-néerlandais et renvoie aux possibilités illimitées d’apprendre les langues dans des contextes fort variés).

Je fais part de mon projet à Sylvie, une amie qui, tout comme moi, a la volonté de s’investir dans la mise en place d’une pédagogie active plus orientée vers l’apprenant, ses besoins et ses difficultés.

Nos premiers élèves :

Ca y est, nous accueillons nos premiers élèves en novembre 2015. Il s’agit de jumelles, deux petites filles de 6 ans au tempérament bien trempé! Inès et Lylou découvrent leurs nouveaux cours personnalisés, beaucoup plus ludiques que ce que Sylvie et moi-même aurions pu connaître lorsque nous étions élèves. Nous cuisinons, jouons aux jeux de société, dansons, chantons et le tout… dans la langue cible! La pratique est de mise, autant que l’interactivité avec chaque participant. Flora et Naomie ont intégré le groupe, très vite suivies d’Alexandre (le plus jeune de la bande). Ils apprennent, ils s’amusent et interagissent ensemble. Chacun nous le rend à sa manière. Le cours de langue a gagné le titre d’activité extra-scolaire. À nos yeux, c’est la meilleure des récompenses.

Des stages en immersion :

Fortement encouragés par les commentaires positifs que nous recevons, nous décidons de mettre en place des stages linguistiques dès le mois d’avril 2016. Notre premier stage à thème sera celui sur Pâques, bientôt accompagné d’autres thématiques comme la jungle, la mer, Halloween, les sciences et encore plein d’autres idées qui germent en ce moment même dans nos cervelles bouillonnantes. Bref, cette année-là, notre premier stage à thème est réalisé. Nous accueillons bon nombre de participants, mais aussi « The Easter Bunny » qui récompensera généreusement chaque participant lors d’une chasse aux oeufs géante!

De nouveaux collègues et bien des défis à relever :

Notre école évolue, les participants sont de plus en plus nombreux et Sylvie et moi-même sommes continuellement à la recherche de nouveaux collègues passionnés par les langues.

En plus de nous occuper des enfants, nous avons aussi mis en place un département “entreprises” depuis 2017. Ainsi, nous accordons une grande attention à la formation destinée aux entreprises à travers des formations en langues destinées aux entrepreneurs. Notre but dans cette branche est de répondre aux besoins des entrepreneurs ou indépendants en leur permettant de gagner en visibilité à travers la pratique orale ou écrite de l’anglais et/ou du néerlandais tout en leur donnant l’occasion d’étendre leurs réseaux de connaissances.